Niort: une ville qui assure

Actualités et conseils sur les carrières dans le grand ouest
Territoire
Publié le lundi 22 mai 2017
Niort-list_m

Par Rozenn Gourvennec

Le chef-lieu des Deux-Sèvres concentre un important pôle mutualiste qui en fait la quatrième place financière française derrière Paris, Lyon et Lille.

Avec près de 60 000 habitants, Niort offre une qualité de vie agréable à un quart d’heure de la campagne et cinquante minutes des premières plages. Classée en 2013 « Capitale française de la biodiversité », c’est aussi la plus grande ville de l’Hexagone classée en Parc naturel régio - nal. La totalité de son territoire est en effet incluse dans le Marais poitevin, une destination touristique réputée pour la qualité de ses paysages, qui attire 850 000 visiteurs par an. La ville se veut aussi culturelle avec une scène nationale (Le Moulin du Roc), une scène de musiques actuelles (le Camji), un centre d’art contemporain photographique (la Villa Péro - chon) et une grande salle événementielle (L’Acclameur).

Capitale française des mutuelles d’assurance

Ici, les prix de l’immobilier sont bon marché et le taux de chômage de 2,5 points inférieur à la moyenne nationale. Moteurs de l’économie locale, les mutuelles représentent le premier secteur d’activité de l’aire urbaine, avec 12 349 emplois en décembre 2015. Quatre sociétés d’assurance y ont implanté leur siège national (Macif, MAIF, MAAF et SMACL) tandis que Crama Centre Atlantique (groupe Groupama) y a installé son siège régional.

Logistique et numérique

De par sa situation à la croisée de cinq échangeurs autoroutiers et de ses infrastructures ferroviaires (gare et gare de triage), Niort est également devenue un centre logistique de premier ordre, spécialisé dans l’agroalimentaire et la pharmaceutique. La plateforme Niort Terminal, inaugurée en octobre 2015, permet une offre globale de transports rail-route-mer en lien avec le port maritime de La Rochelle. La filière transport logistique représente 260 entreprises sur le sud Deux-Sèvres et 3 339 salariés. Du fait de l’informatisation des outils de gestion, les emplois de la filière sont en constante évolution. La transformation numérique a également touché les entreprises niortaises. La filière compte une centaine de structures qui emploient plus de 15 000 salariés sur le territoire de la Communauté d’agglomération niortaise. Le groupe canadien CGI, cinquième acteur mondial indépendant des services en technologies de l’information, prévoit de recruter quarante personnes cette année sur son site de Niort. Sont concernés les experts solutions JA, CRM, data, IOT, business intelligence, big data et cyber sécurité, avec des compétences ciblées dans le secteur de l’assurance. 

Interview

Philippe Braun
Directeur du Comité de Bassin d’Emploi du Niortais 

« Niort bénéficie d’une économie très dynamique »

Comment se porte le marché de l’emploi actuellement à Niort ?

Philippe Braun Niort bénéficie d’une économie très dynamique, avec un taux de chômage inférieur à la moyenne régionale et nationale. Ce dynamisme est directement lié à l’implantation de structures naissantes, comme les start-ups du numérique. On estime actuellement à 1800-2000 le nombre d’emplois indirects créés dans ce secteur.

Quels sont les profils les plus recherchés ?

Philippe Braun Les besoins dans le domaine de l’aide à la personne sont très prégnants dans la région, tout comme les téléconseillers. C’est le métier le plus recherché dans le Niortais, en raison de la présence de la plateforme téléphonique Inter Mutuelles Assistance qui emploie 500 à 600 personnes l’été et autant au moment des sports d’hiver. Les grandes entreprises de l’aéronautique, comme Leach International, recherche régulièrement des qualifications pointues. 

  • Twitter Cadremploi
  • Facebook Cadremploi
  • Linkedin Cadremploi